Je suis…

…Nathalie Sanfaçon et je suis une fille qui court.

Je n’ai pas toujours été une adepte de course. Je courrais à l’occasion durant l’été pour varier mes entraînements mais sans plus. Moi c’était l’aérobie et les machines depuis l’univertité, et pendant des années. Je n’aurais jamais pu imaginer tomber en amour avec la course à 35 ans. Pourtant c’est arrivé au mois de mai 2009.

Je vivais des moments personnels difficiles et je cherchais un nouveau défi pour ce point tournant du milieu de la trentaine. C’est suite à la lecture d’un article dans le journal que j’ai décidé de m’inscrire à un premier demi marathon. Avec les conseils de deux entraîneurs en course via internet, je me suis mise à parcourir les rues de ma ville pendant les 20 semaines qu’ont duré l’entraînement qui m’a menée au Nike Women Marathon de San Francisco en octobre. Je n’avais pas vraiment de temps en tête car je n’avais jamais couru 21,1km.  Il m’aura fallu 2:22:48 pour compléter ce difficile parcours de côtes. Dès que j’ai traversé le fil d’arrivée, un énorme sourire sur le visage et surprise de constater que j’étais à peine courbaturée, j’ai su que j’étais une accro de la course! Une déprime s’est emparée de moi dans les semaines suivant cet événement, il me manquait ma dose d’adrénaline quotidienne. Et il me manquait un but à atteindre. Je me suis fait la promesse de participer à deux événements de course minimum par année aussi longtemps que j’aurais du plaisir à le faire. J’ai donc repris l’entraînement pour le demi marathon d’Ottawa en mai 2010. Je n’ai jamais cessé depuis, et j’ai même franchis la ligne d’arrivée de quelques marathons, de plusieurs triathlons et même celle de l’Ironman.

Je suis à la base une fille ordinaire, une conjointe, et la mère de deux garçons actifs, avec tout ce que ça implique de travail au quotidien. Même avec un but, même avec le plaisir que la course me procure, il y a des jours où je dois me donner un coup de pied au derrière pour sortir courir. C’est prouvé, les femmes vont persévérer dans leur mise en forme si elles ont une partenaire d’entraînement ou si elles se joignent à un groupe organisé. Moi je m’entraîne seule. J’ai créé ce blogue qui prend la forme de petites chroniques pour me servir de partenaire dans ma motivation.  J’aime aussi raconter, alors je partage régulièrement mes aventures sur la course et la vie! J’ai une façon bien à moi de voir les différents espériences du quotidien, toutes en images et en métaphores colorées. J’aime mettre de l’extra dans l’ordinaire! S’il vous manque de motivation, vous pouvez aussi suivre la page Facebook de l’événement Une Fille qui Court, une course et marche annuelle à Trois-Rivières qui vise à célébrer les efforts des femmes qui se choisissent, comme moi, le temps d’une course.  www.facebook.com/unefillequicourt

Publicités

8 commentaires pour Je suis…

  1. jsdcourse dit :

    Félicitation pour ton blog j’adore te lire, j’avais la larme au yeux pour l’article  »la dernière course » mon chien avait fait sa dernière course il y à maintenant 3 ans.

    A+
    Jean Simon

  2. Manon Girard dit :

    Je viens de vous découvrir, je cours depuis août 2013 pour me remettre en forme d’une opération a la hanche et je suis accro depuis. Je faisais de l’aérobie depuis 7 ans mais la course m’amène a me dépasser et j’adore ca. Je vais suivre votre blog. Je suis comme vous je cours toute seule. Mon prochain défi ? Le demi marathon à l’événement Une fille qui court a trois-rivières le 10 mai 2015 ! Merci de partager avec nous :-))

  3. agirlrunning dit :

    Wow! Merci Manon, bon entraînement et au plaisir de te croiser sur le parcours! 🙂

  4. Monia dit :

    J’aimerais savoir s’il y a des courses Une fille qui court dans la région de Montréal. Bravo pour ce mouvement, cette motivation, c’est contagieux et j’adore votre logo, ça m’interpelle beaucoup, moi qui vise de courir mon premier 5 km en juin.

    • agirlrunning dit :

      Bonjour! Cette course est un événement unique à Trois-Rivières qui me demande 8 mois de préparation et de planification, ce qui me laisse peu de temps pour en préparer d’autres ailleurs! Peut-être un jour «petite course deviendra grande» et fera des bébés ailleurs! Nous sommes beaucoup de Trois-Rivières à aller courir souvent à Montréal, ne vous gênez pas de venir nous visiter l’an prochain! 🙂 Amusez-vous en juin!

  5. Marie-Claude Collins dit :

    Bonjour Nathalie! 😊😊😊😊

    Oufff, on dirait que tu as écrit pour moi! Je vais courir pour la 1ere fois de ma vie un beau 5km avec vous en mai prochain! Maintenant, je sais que ce ne sera pas « juste » 5km!

    Merci à vous et merci la vie de vous avoir « trouvé »

  6. Melina dit :

    Bonjour, je viens de découvrir ton blog et tu m’as fait fait pleurer d’émotion! Ta façon de décrire le cross organisé dans l’école et les portraits des enfants sont pleins d’humanité et de bonté c’est très touchant.
    J’ai 39 ans et je prépare mon premier 10km avec une amie. C’est un véritable défi sportif pour moi car je m’entraîne très peu chaque semaine. Merci pour ton blog, c’est motivant pour moi de suivre ton parcours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s