Je suis la meilleure

J’ai couru mon premier marathon il y a plusieurs années. J’avais un temps en tête, je suis loin de l’avoir atteint. J’ai passé le fil la tête basse, en colère. Je me suis juré de ne jamais recommencer. J’étais la pire coureuse de la terre.

J’ai suivi des plans d’entraînement pour courir plus vite. Ils n’étaient pas pour moi, je les ai trouvés difficiles. Je n’ai pas atteint les objectifs promis. Je me suis trouvée poche.

J’ai fait des courses en essayant de suivre d’autres participants. Ils étaient plus vites que moi, je n’y suis pas arrivée. J’ai terminé en solitaire. Mes échecs ont eu un goût amer.

J’ai essayé des diètes miracles pour améliorer mes performances et avoir le corps d’athlète qui répondrait aux critères des magazines. Je ne suis pas arrivé à courir plus vite. Le miroir m’a retourné la même image de moi. Je me suis trouvée nulle.

Je me suis questionnée. Si j’étais la pire coureuse, poche, nulle et sans succès, pourquoi continuer ? La vraie question, en fait, n’était pas «pourquoi», mais bien: «pour qui?»

Je me suis alors donné deux objectifs : commencer et terminer la course. Je me suis présentée au départ et j’ai franchi l’arrivée. J’ai réussi. Je me suis trouvée bonne.

J’ai décidé de m’entraîner en écoutant deux voix. Celle de mon cœur, celle de mon corps. Je suis revenue avec le sourire. Je me suis sentie accomplie.

J’ai partagé mes histoires et échangé avec d’autres coureuses. Nous avons beaucoup ri. Nous avons beaucoup pleuré. Je me suis sentie en vie.

J’ai réuni des filles qui courent. Je les ai regardées s’accomplir. J’ai célébré leurs réussites. Face à chaque rencontre, je me sens toujours privilégiée.

Maintenant, je ne me questionne plus. Je me fais confiance. Ma position dans mon groupe d’âge n’a plus d’importance. J’y vais pour être heureuse. Et ça, je réussis toujours. Je me trouve bonne. En fait, plus que ça.

Je suis la meilleure.

 

* Note sur le sujet

 Ce texte s’adresse à toi. Toi qui ne te trouve jamais assez bonne, ou trop moche. Pour que tu oses chercher et que tu trouves ce dans quoi tu es la meilleure.

 C’est aussi pour toi qui, étrangement et toujours à ma grande surprise, a des attentes sur mes performances. Tu me dis régulièrement «Tu es LA fille qui court, il me semble que tu devrais courir plus vite non ?» Je suis une FILLE (promis!) qui COURT. Point. Plus vite que d’autres, moins vite que d’autres. Mais je cours. Et j’en suis satisfaite à 100%, ce qui ne laisse aucun espace pour tes attentes envers moi. C’est mon bonheur, je choisis mon échelle de mesure. Mes courses ne se calculent plus en minutes et en secondes. Elles se calculent en rythme. Celui de mon cœur qui bat, enfin, heureux.

nath_plage

Publicités

A propos agirlrunning

just an ordinary girl on an extraordinary running journey
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Je suis la meilleure

  1. Stephanie dit :

    C’est tellement « ça » ton texte! Il me parle, il vient me chercher!! Merci. Timing parfait à quelques semaines d’Une Fille qui Court.

  2. Tyffanie dit :

    À quelques jours de mon premier marathon … Ce texte arrive au bon moment ! Merci de me rappeler de courir au pace du bonheur !!! Et de me rappeller mes objectif perso , etre a la ligne de départ et finir a la ligne d’arrivée .. Je court pour qui ??? Pour moi!!!!!!!!! Merci milles fois !!
    Une autre fille qui court !

  3. Jacinthe Gaillardetz dit :

    Wow! Quel texte inspirant et émouvant! Tu as un don : celui de toucher l’âme des gens par ta plume. Merci infiniment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s