La course Une Fille qui Court!

Je cours depuis bientôt 5 ans. J’ai beaucoup reçu depuis le premier jour; conseils, encouragements, soutien, accompagnement, etc. Chaque course à laquelle je participe me remplie la tête  d’une foule de souvenirs. Toutefois, ce sont les souvenirs de ma toute première course qui demeurent les plus précieux. San Francisco, octobre 2009, 20 000 femmes au fil de départ et un atmosphère incroyable que je ne pourrai jamais oublier.

En m’entraînant ici dans ma ville, je croise d’autres filles à chacune de mes sorties. Chaque fois, je me questionne sur leur motivation, leur but. Doivent-elles comme moi trouver comment insérer leurs entraînements dans leur horaire familial chargé? Se sentent-elles à la hauteur? Osent-elles se défier dans le cadre de courses officielles ou courent-elles en cachette, dans l’anonymat, par gêne ou crainte du regard des autres?

Et un jour, l’idée germe de leur donner l’opportunité de prendre part à une course à leur image. Une course toute féminine, le temps de souligner leurs efforts trop souvents engloutis dans le train-train du quotidien. C’est de là qu’est née la course Une Fille qui Court.

Inscrivez-vous! Partagez avec vos amies! Les profits générés par les inscriptions iront à la Clinique du Sein par la Fondation du CSSS de Trois-Rivières, et serviront à l’achat d’équipement pour traiter les femmes de la région.

Le 11 mai prochain au matin, venez dire haut et fort: «Moi aussi je suis une fille qui court!»

bg_ufqc_partWWW.UNEFILLEQUICOURT.COM

Publicités

A propos agirlrunning

just an ordinary girl on an extraordinary running journey
Cet article a été publié dans Mes écrits. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La course Une Fille qui Court!

  1. Claudia Ébacher dit :

    Nathalie, quand je lis tes textes….j’ai de grandes émotions à l’intérieur de moi…je vis la même chose. Chacune de mes sorties m’amènent toujours plus loin dans mon âme. Tu es une fille qui court…qui fait du bien ! Inspirante ! Claudia 🙂

    • agirlrunning dit :

      Merci Belle Claudia,

      ces textes sont remplis d’émotions aussi… puisque mon cerveau les construit au fil de mes courses! Souvent, au retour d’un entraînement où j’ai eu le temps de réfléchir et de philosopher sur la vie, je me dépêche de m’asseoir pour transférer mes réflexions en mots pendant qu’elles sont encore bien vivantes dans ma tête et dans mon coeur. Probablement comme le font les musiciens sur leur instrument, ou les peintres sur leurs toiles, nous avons tous un moyen personnel de traduire nos émotions et de les rendre tangibles.

      Merci d’avoir pris le temps de me lire, et de m’écrire. Au plaisir de courir en ta compagnie le 11 mai prochain… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s