Le prix d’une course

«Quoi? Tu as payé 325$ pour participer à UNE course?» ( Ton incrédule, yeux écarquillés, air ahuri ). «Mais tu peux faire ça gratuitement dehors!»

À une époque où le consommateur en veut souvent plus que ce qu’il est prêt à investir en retour, je revendique mon droit à dépenser mon argent en inscription à une course ou un triathlon. Ceux qui me connaissent savent combien j’en ai dépensé des dollars en courses dans les 5 dernières années! Si certaines se tiennent en dessous de la barre des 100$, d’autres se sont chiffrées bien au dessus.

Courir «gratuitement» dehors, je fais ça à l’année longue, généralement toute seule, aux endroits où ça entre dans mon horaire de fou. Mais une course organisée, en compagnie de gens qui viennent se mesurer à eux même, en même temps et dans la même direction, c’est un plaisir que je me paie avec joie quelques fois par année.

Faisons un petit parallèle bien simpliste. Pourquoi payer pour voir un film au cinéma quand on peut attendre qu’il passe à la télévision? Pour le plaisir de la sortie. Parce que c’est une récompense à une longue semaine au boulot. Pour se sauver des distractions de la maison. Pour l’ambiance de la salle bondée. Pour le popcorn et les gâteries. Pour le privilège de le voir avant tous ceux qui attendront sa diffusion à la télévision. Pour justifier un premier rendez-vous. Dois-je continuer? On y va pour vivre une EXPÉRIENCE.

Il faut avoir déjà participé à une course pour savoir tout ce qui entoure l’événement. Le chronométrage, la puce électronique, le chandail que l’on reçoit, le dossard, la médaille, les résultats en ligne, les photos, les breuvages et la nourriture sur le parcours et après, les gens qui travaillent à l’accueil, la logistique, la sécurité, l’animation, et une liste encore trop longue pour que je puisse tout nommer. Et les coureurs présent ont une énergie contagieuse à laquelle il fait bon de prendre part. On y va pour vivre une EXPÉRIENCE.

Alors peut-être qu’au lieu de se demander quel est le prix d’une course, la vraie question devrait être: « Est-ce que tous les efforts que j’ai mis en solo valent la peine que j’investisse dans un événement dont je vais me souvenir longtemps? » Ou tout simplement « Est-ce que je vaux le prix d’une course? »

Quand je regarde les photos de mes sourires aux fils d’arrivée des mes divers accomplissements, je suis bien contente d’avoir répondu « Oh que oui je vaux le prix de cette course! »

Un sourire de 325$!

Un sourire de 325$!

 

 

Publicités

A propos agirlrunning

just an ordinary girl on an extraordinary running journey
Cet article a été publié dans Mes écrits. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le prix d’une course

  1. Kathleen Gélinas dit :

    Je suis totalement d’accord avec vous ! J’ai eu la chance de prendre le départ avec plus de 20 000 femmes lors d’une course. Nous n’aspirons pas à terminer première … Mais se rendre au bout de nos limites, non seulement vivre l’expérience mais vivre le dépassement de soi ! Je peux maintenant dire  » rien n’est impossible , il suffit d’y croire  » !

  2. Je ne peux pas mettre de prix à ma première course officielle. Même son souvenir n’a pas de prix! À chaque fois que je débourse pour une course, je me dis que ce n’est rien à côté de la valeur que j’attribue à mes frissons en passant la ligne d’arrivée!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s