Ouf! Pas facile juin…

Et moi qui croyais que les mois difficiles seraient ceux d’hiver! Il faut dire que j’ai pris une semaine de repos après le demi d’Ottawa, et une semaine forcée plus tard à cause d’un virus qui m’a mise KO avec de la fièvre. Alors 50km à travers tout ça n’est pas si mal après tout. (J’essai de me donner bonne conscience ici!)

Sans blague, il y a des moments à passer qui sont plus difficiles que d’autres. Le corps est une machine complexe et ce que le cerveau veut, le corps ne peut pas toujours le réaliser, ou du moins pas de la façon dont on le voudrait. Ce n’est que partie remise, juillet commence aujourd’hui avec un beau 7km qui m’a fait beaucoup de bien! 66 jours avant le demi de Montréal tout le monde… Bon été à tous!

Publicités

A propos agirlrunning

just an ordinary girl on an extraordinary running journey
Cet article a été publié dans Mes écrits. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s